Blogue

Mar 9th

Les bienfaits de la pleine conscience

Posted by with No Comments

blogue-090315

Saviez-vous que le repos profond procuré par la méditation, le yoga ou la relaxation peut modifier l’expression des gènes et renforcer le fonctionnement immunitaire ? Mais il y plus que cela ! Les états physiologiques obtenus par les exercices anti-stress modifient en profondeur l’interaction entre le corps et l’esprit, ce qui contribue à contrecarrer les effets cliniques sur plusieurs plans.
Des effets psychologiques, soit une baisse du stress vécu, de l’anxiété, des rechutes dépressives, des troubles alimentaires. On observe une meilleure gestion de la douleur, une meilleure stabilité émotionnelle et de l’humeur en général.
Des effets sur le corps, soit une diminution de la pression artérielle (augmentation du monoxyde d’azote) ; une baisse de la concentration de la protéine C, un marqueur précoce du développement des maladies cardiaques; un rythme cardiaque plus lent; une baisse du diabète et une amélioration de la qualité du sommeil et de l’énergie.
Des effets sur le cerveau, soit un changement de la structure même du cerveau avec la création de nouveaux circuits neuronaux ; une diminution de la densité de l’amygdale impliquée dans les émotions négatives; une diminution de l’amincissement du cortex préfontal, normalement attribuée au vieillissement, ce qui ralentit le déclin des fonctions congnitives; une augmentation de l’épaisseur de l’hippocampe, impliqué dans la régulation affective, ainsi que du cortex cingulaire postérieur lié à la créativité et à l’introspection, et du cortex temporo-pariétal associé à l’empathie.

Marielle Paradis, Psychologue