Blogue

Déc 17th

Les deux erreurs fondamentales- La première

Posted by with No Comments

La première des erreurs  que nous commettons tous, c’est de nous identifier à ce qui nous arrive alors que nous sommes plutôt traversés par les événements ou que nous les traversons. S’identifier à son histoire personnelle, à ses émotions négatives, à ses pensées ou à celles inculquées par la société ou la famille est naturel. Mais de s’y accrocher en se fermant à nos propres intuitions profondes peut nous placer dans une position de vulnérabilité devant les défis de notre existence. Qui plus est, suivre la voie de notre conditionnement, de nos réactions primaires sans égard à ce que nous ressentons au plus profond de nous-mêmes peut accentuer nos conflits et briser notre équilibre intérieur, ou du moins, la possibilité de le retrouver. Notre vrai pouvoir est celui de la présence à soi-même, qui nous libère de notre prison mentale et de notre programmation pour y découvrir d’autres voies insoupçonnées d’authenticité, de créativité, d’ouverture et de sensibilité.  Réaliser que nous ne sommes pas seulement notre corps, nos pensées, nos sentiments, nos émotions, nos opinions et nos positionnements sociaux, mais une conscience à laquelle nous pouvons entièrement nous fier, une source illimitée d’intelligence, d’intuition et de sagesse ainsi que de guérison.

Marielle Paradis, Psychologue